[ Italie ] Qui est Steven Zhang, le nouveau président de l’Inter Milan âgé de 26 ans ?

Vendredi 26 Octobre 2018 à 15:56
img

Cet après-midi, l'Inter Milan a intronisé le jeune Steven Zhang à la tête de la présidence. Mais qui est donc cet homme âgé d'à peine 26 ans devenu plus jeune président de l'histoire du club italien ?

L’annonce en a surpris plus d’un. En place depuis 2013, Erick Thohir a cédé son fauteuil de président de l’Inter Milan à un certain Steven Zhang. Élu lors de l’assemblée générale du club lombard cet après-midi, Zhang est le fils du Chinois Zhang Jindong, président du Suning, groupe propriétaire des Nerazzurri. Mais il a surtout la particularité d’être, à seulement 26 ans, le plus jeune président de l’histoire de l’Inter. Autant dire que dans un monde du football où les ténors du Vieux continent sont dirigés par des dirigeants expérimentés, la nomination de Zhang détonne.


Une arrivée au pouvoir prévue de longue date

Mais si le grand public a de quoi être surpris, l’environnement intériste est loin de l’être. Fils du propriétaire du club, Zhang était programmé pour succéder à Thohir. « Ma relation avec Steven est géniale. Il est jeune et intelligent. Il travaille pour le club depuis longtemps. C’est un bon référent », déclarait d’ailleurs Javier Zanetti, le vice-président du club transalpin, à la Gazzetta dello Sport au début du mois lorsque le journaliste du quotidien lui demandait s’il s’attendait à voir Zhang prendre rapidement le contrôle du grand Inter. Car Zanetti savait bien à ce moment là que le jeune homme d’affaires asiatique allait devenir son patron.

Né en 1991, Zhang a fait une grande partie de ses études aux États-Unis où il a décroché un diplôme en Sciences de l’Économie. La suite ? Le site Internazionale.fr nous apprend que ce dernier a débuté sa carrière professionnelle dans la banque Morgan Stanley avant de se lancer dans l’investissement dans des opérations d’IPO (projets d’introduction en bourse). En 2016, à la demande de son père, Zhang est revenu dans le giron familial pour y occuper la fonction de directeur pour l’international au sein du Suning Commerce Group, ajoute le site spécialisé dans l’actualité intériste. Le rachat de l’Inter Milan par le groupe Suning la même année a donc scellé sa destinée.


Zhang, un fou de l’Inter

Parti vivre à Milan en 2017 pour devenir conseiller chez les Nerazzurri, Zhang prend alors le temps d’observer le club lombard de l’intérieur, tout en y avançant tranquillement ses pions. L’objectif de son père était clair : après la formation trois étoiles reçue par son fils dans le domaine des affaires, Zhang Jindong a tout fait pour lui confier l’Inter. Et ce dernier a tout de suite accroché. « Je ne peux pas décrire le sentiment qui règne, l’atmosphère qu’on ressent au Meazza, c’est comme un spectacle de Broadway », a-t-il déclaré au magasine Fortune pour expliquer son bien-être chez les Nerazzurri.


Considéré comme l’un des 40 entrepreneurs âgés de moins de 40 ans les plus influents du monde par Fortune, Zhang a donc logiquement pris les rênes de l’Inter. Pour l’aider dans son entreprise, Zhang devrait bénéficier d’un renfort de poids en la personne de Giuseppe Marotta. Libéré de son contrat d’administrateur délégué de la Juventus, le dirigeant italien, dont le poste ne serait pas encore défini, devrait venir pour servir de mentor à Zhang et lui apprendre ainsi à parfaire ses qualités de manager.




Footmercato.net


Lire aussi